Jean-Paul Poletti et le Chœur d'hommes de sartène

Au top
mardi 28 août 2018 20:30-22:15
1 Place de l'Église, 19460 Naves, France
0555265961
Eglise de Naves - Programme a cappella à cinq voix - Polyphonies Corses profanes et sacrées - Réservations à l'Office de Tourisme de Tulle en Corrèze - Place Jean Tavé - Tel 05 55 26 59 61 Tarifs : de 8 à 16 € - Jean-Paul Poletti est l’un des piliers du processus de « RiacquistuI » (reconquête de la culture Corse), grâce à la création du Centre d’Art Polyphonique de Sartène, la fondation du groupe emblématique Canta U Populu Corsu (1974), des Nouvelles polyphonies corses, puis du Choeur d’hommes de Sartène (1995).Il a été récompensé par un Grand Prix de l’Académie du Disque et une Victoire de la Musique. Avec le Choeur d’hommes de Sartène, Jean-Paul Poletti invente de nouveaux espaces musicaux de formeclassique, nourris par le passé mais d’inspiration contemporaine. Le rêve d’inscrire la polyphonie méditerranéennedans l’histoire de la musique classique n’est plus une utopie, en témoignent leurs albums Cantu Di A Terra, Terra mea, Stabat Mater, etc... Composé de cinq hommes, le choeur de Sartène initialement formé par les franciscains au XVIII e siècle a été renouvelé en 1995 par Jean-Paul Poletti aidé du Père Ulrich, frère mineur au couvent de Sartène. De la plus stricte tradition, aux sons actuels de la polyphonie, il est l’héritier de la grande tradition Sartenaise. Le choeur d’hommes invente sans cesse des espaces musicaux de forme classique, nourris par le passé, mais d’inspiration contemporaine. Dans l’univers musical Corse le choeur tient une place atypique ses chanteurs tous de formation classique donnant un son particulier à la polyphonie traditionnelle. Le son et la justesse sont le credo des chanteurs, travailleurs infatigables. La remise en question est permanente pour ce groupe ce qui lui permet d’avancer et de toujours progresser en explorant de nouvelles formes musicales. Le respect du public et de cette grande dame qu’est la musique sont aussi le souci de ces chanteurs qui tendent toujours vers plus de perfection ne se contentant pas du noir et blanc de la partition mais essayant d’y apporter de la couleur. Les différents répertoires du groupe oscillent entre profane et sacré en tentant de véhiculer l émotion, une idée de l’âme corse et des mystères de cette île, en bref ce qui est invisible pour les yeux. Dans le monde entier et les scènes les plus importantes (Mexique, Chine, Corée, Etats unis, Autriche, Belgique, Russie…), ils essaient depuis 1995 de transmettre au public une partie d’eux même.