Voyage en diagonale - Eloge de la tangente ?

Au top
vendredi 01 décembre 2017 20:30
1 Place Jean Jaurès, 08500 Revin, France
0324415571
Conte À partir de 12 ans Durée : 1h10 Tarif : 5 € Le nombre de diagonales d'un polygone à n côtés est défini par la formule suivante : n au carré moins trois n, le tout divisé par deux. Donc un hexagone, six cotés, six au carré, trente-six, trente-six moins trois fois six donc trente-six moins dix-huit, égal dix-huit, le tout divisé par deux, ça fait neuf. Incroyable, en France qui est un pays hexagonal, il y a neuf diagonales !!! Qui l'aurait cru ? Oui, on a du patrimoine ! Mais la diagonale la plus célèbre est incontestablement celle du vide, que les géographes précautionneux d’aujourd’hui préfèrent appeler « la diagonale des faibles densités ». Deux conteurs collecteurs, Olivier Noack et Fred Pougeard, sont partis avec micro et carnet prendre le pouls de cette France-là, qui, écrit Jean-Paul Kaufmann, déménage « à la cloche de bois ». Aux pays des usines fermées, des rideaux baissés sur les devantures, des buissons profus et des villages perdus, ils sont allés glaner dans les Ardennes, la Haute Marne et le sud de la Meuse, les paroles de ceux qui ne pensent pas à angle droit, ces « Diagonaux » résistant au formatage généralisé, au désespoir instillé, à la morosité du temps.