Soirées Théâtrales

samedi 16 janvier 2016 20:00
Scherwiller, France
Pas de répit pour la chorale Sainte Cécile. Après les festivités du 140ème anniversaire et le concert donné pour l'occasion, la chorale Sainte Cécile de Scherwiller prépare activement ses soirées théâtrales. En effet, depuis la fin des vendanges, la troupe répète assidûment la pièce écrite spécialement pour elle par Alphonse Glock : "der Schlappe Sammler". Cette pièce en Alsacien met en scène les ennuis d'Achille Koltri (Etienne Schreiber) célibataire endurci mais néanmoins amateur de jolies femmes qui compte bien jouir de sa retraite de cheminot pour profiter de la vie et se consacrer à sa collection de chaussures gauches uniquement. Sa sœur Helena (Nicole Marckert) s'est laissée convaincre à la mort de son mari, de venir vivre chez lui, de lui faire ses repas et son ménage moyennant le gîte et le couvert. Hypocondriaque, Achille se méfie de la peste, du choléra et de toutes les maladies qui sommeillent et qui se réveilleront tôt ou tard. D'autant plus que ce n'est pas la générosité qui l'étouffe et qu'il est plutôt près de ses sous. Alors, quand une mystérieuse tzigane (Denise Heinrich) vient lui prédire que la fortune lui sourit, il croit dur comme fer que sa collection a une valeur inestimable. Son voisin Ferdinand (Olivier Sengler) le conforte dans cette certitude et lui présente un ami, Jules Dreyfuss (Gérard Meyer) agent immobilier et brocanteur à ses heures qui veut bien expertiser la fameuse collection. Mais, Mr Dreyfuss est surtout intéressé par la demeure cossue d'Achille dont le premier étage est vide et pourrait être loué. Heureusement que le corps médical représenté par la remplaçante du médecin (Colette Guignier), la secrétaire (Sylvie Schneider), l'étudiante en médecine (Claudine Arbona) et la masseuse diplômée (Marie-Rose Heyberger) vient au secours d'Achille qui se sent isolé et délaissé. Cette pièce imaginée par Alphonse Glock et régie par Etienne Schreiber est riche en actions et rebondissements, en plus, Denise Klencklen qui officie comme souffleuse veille à la justesse des textes. La troupe de la chorale de Scherwiller, bien connue en centre- Alsace et au-delà, saura une fois de plus faire passer à ses spectateurs une soirée pleine de rires et de fous rires; En première partie, les philosophes qui fêtent cette année la 25ème, relateront et commenteront encore l'actualité de la période écoulée. Une courte prestation musicale et chantante rappellera aussi la vocation initiale de l'association. Les représentations auront lieu à la salle polyvalente Alphonse Haag de scherwiller les samedis 16, 23 et 30 janvier à 20heures, les dimanches 17 et 24 janvier à 14 heures et le vendredi 29 janvier à 20 heures. Les réservations sont ouvertes auprès d'Alice Spahn au 03 88 92 90 82.