RENCONTRE DEBAT

Au top
jeudi 02 octobre 2014 18:30
Agen, France
Saviez-vous qu’il existe, dans chaque prison, une pièce où l’on sanctionne les détenus qui commettent des fautes pendant leur incarcération ? Les commissions de discipline, où siègent surveillants et directeurs de la pénitentiaire, en présence d’avocats, sont le dernier bastion encore inconnu du grand public. Depuis 2011, un « citoyen-assesseur », issu de la société civile, y participe et, pour la première fois, l’un d’eux témoigne. Hélène Erlingsen-Creste nous raconte comment les détenus se défendent, tout en parlant de leur quotidien. Le constat est accablant : certains préfèrent aller au mitard que de vivre confinés dans des cellules d’un autre siècle, surpeuplées, où ils peuvent se faire racketter ou frapper par leurs codétenus. Un monde de violence mais aussi d’espoir : ces hommes et ces femmes rêvent d’une autre vie, loin de la prison. Aujourd’hui, plus que jamais, une réforme des conditions de détention s’impose et ce livre en expose l’urgence. Hélène Erlingsen-Creste, docteur en sciences politiques, est diplômée de la session nationale de IHESI (Institut des hautes études de la sécurité intérieure). Depuis 2012, elle est assesseur en commission de discipline à la maison d’arrêt d’Agen. Elle est l’auteure de Soldats perdus, de l’Indochine à l’Algérie,dans la tourmente des guerres coloniales (Bayard, 2007) et de Nos pères ennemis (Privat 2012). Tous ses droits d’auteur seront entièrement reversés à des associations caritatives.