Le Château de Chassagne-Montrachet accueille l’artiste chinois Ji Dahai

Au top
mercredi 01 octobre 2014 10:00-18:00
jeudi 02 octobre 2014 10:00
vendredi 03 octobre 2014 10:00
samedi 04 octobre 2014 10:00
dimanche 05 octobre 2014 10:00
lundi 06 octobre 2014 10:00
mardi 07 octobre 2014 10:00
mercredi 08 octobre 2014 10:00
jeudi 09 octobre 2014 10:00
vendredi 10 octobre 2014 10:00
samedi 11 octobre 2014 10:00
dimanche 12 octobre 2014 10:00
lundi 13 octobre 2014 10:00
mardi 14 octobre 2014 10:00
mercredi 15 octobre 2014 10:00
jeudi 16 octobre 2014 10:00
vendredi 17 octobre 2014 10:00
samedi 18 octobre 2014 10:00
dimanche 19 octobre 2014 10:00
lundi 20 octobre 2014 10:00
mardi 21 octobre 2014 10:00
mercredi 22 octobre 2014 10:00
jeudi 23 octobre 2014 10:00
vendredi 24 octobre 2014 10:00
samedi 25 octobre 2014 10:00
dimanche 26 octobre 2014 10:00
lundi 27 octobre 2014 10:00
mardi 28 octobre 2014 10:00
mercredi 29 octobre 2014 10:00
jeudi 30 octobre 2014 10:00
vendredi 31 octobre 2014 10:00
5 Chemin du Château, 21190 Chassagne-Montrachet, France
0380219857
Du 1er Septembre au 31 Octobre 2014, à l’occasion du 50ème anniversaire des relations diplomatiques franco-chinoises et en partenariat avec l’Institut Français et le Ministère des Affaires Étrangères, Francine Picard à la tête du Château de Chassagne-Montrachet expose le travail de Ji Dahai. Vivant en France depuis 2005, Dahaï s’inspire du paysage français et tout particulièrement des vignes qui l’entourent dans son mas de Provence. Ses œuvres, déclinées en peintures à l’encre sur soie et sur papier de riz et aussi sur porcelaines et douelles de fûts, sont inspirées par la tradition picturale ancienne qui consiste à montrer l’insignifiance de l’homme face à l’immensité de la nature. N’échappant pas à son destin, Francine Picard a rejoint l’entreprise familiale en 1999 après avoir quitté le ciel bourguignon pour faire ses armes loin du milieu du Vin. Elle se consacre aux cinq domaines de la Maison depuis 2006. Petit à petit, avec courage & humilité, elle installe le domaine dans la viticulture durable, convertit le vignoble au bio et a, à ce jour, passé plus de 4 hectares en biodynamie. Avec le Millésime 2010, les belles parcelles de vignes sur les communes de Chassagne-Montrachet, de Puligny-Montrachet et de Saint Aubin donnent naissance à la signature « Au Pied du Mont Chauve » en hommage à la colline de Montrachet. Si Francine les orchestre & si Dahaï les traduit, tous deux observent les détails que la nature donne au quotidien. Soucieux de rendre le Vivant de la Terre dans l’art de cultiver pour l’une et de peindre pour l’autre, chacun porte la même ambition : le beau & le bon !