Signature , dédicace

Au top
samedi 24 mai 2014 14:30
Agen, France
A la librairie Martin Delbert Vulnérables Dominique Bousquet Si vivre à Agen est à la portée de tout le monde, y finir d'aussi étranges façons à de quoi titiller le commun des mortels... L'inspecteur Vladimir Karnaukhov sait bien que ses semblables sont multiples. Il sait sentir leurs troubles, déceler leur failles et débusquer leurs démons. Mais cette enquête va l'obliger à revoir des connaissances en sciences humaines qu'il croyait gravées dans le marbre de ses certitudes. Le jeu social auquel il va participer, le mettra en présence d'une galerie de portraits destinés davantage à le perdre qu'à le faire progresser pour découvrir cette vérité à laquelle tout le monde aspire si, bien sûr, elle n'est pas trop dérangeante. Que ces événements tragiques croisent le monde du cabaret donne aux artifices dont chacun se pare, un sens et une tournure imprévus. Ils rapprochent le bien du mal en dissipant la frontière qui les sépare, sans pour autant mettre en évidence ce qui leur va le mieux. L'inspecteur va devoir redoubler de discernement pour révéler les souffrances et faire tomber les masques. Mais sait-on jamais qui sont les autres? Ce que nous sommes? Ce qu'il faut laisser de soi pour mieux comprendre l'autre? Description : http://www.monpetitediteur.com/images/livre_auteur.jpg Tout commence par une naissance dans les années 60 au fin fond du 4-7. Après une enfance paisible au milieu des poules et des canards et fort de mes classes en communale, le collège s’offre à moi comme un lit de paille aux amoureux du printemps. Dès la 6e, la nécessaire écriture se manifeste sous la forme de portraits supposés drôles ou satiriques envers tous ceux dont la tête dépassait du rang. Au fil des années suivantes, ce besoin d’écrire prit de l’épaisseur, de l’assurance. De salutaire, il devint vibration et me conduisit à explorer l’écriture courte, théâtrale et romanesque, pour donner des nouvelles, des pièces et à ce jour, deux curieux romans policiers. Nul ne sait de quoi demain sera fait, mais qu’il m’offre encore et toujours l’envie de dire par écrit les histoires qui résonnent en moi, est de loin la meilleure des perspectives imaginables.